Réinventer Paris : Linkcity maîtrise le foncier de « l’Ilot fertile »

Linkcity a désormais signé les actes de vente de l’intégralité des emprises d’Eole évangile, dans le 19° arrondissement de Paris, nécessaires à la réalisation de « l’Ilot fertile », son projet lauréat de « Réinventer Paris 1 ». L’opération est présentée comme le premier quartier zéro carbone de la Capitale.

Linkcity Ile-de-France a signé les ventes de l’intégralité de la programmation de « l’Ilot fertile », une opération qui s’étend sur 1,3 ha dans le 19e arrondissement de Paris. « Il s’agit d’une étape majeure qui a lancé la construction du tout premier quartier zéro carbone de Paris », souligne le promoteur. Ce denier se félicite « de l’engagement fort des partenaires démontré via la signature simultanée des dix actes concernés ».

L’Ilot fertile. © TVK

Linkcity Ile-de-France s’est porté acquéreur du terrain auprès de la ville de Paris et a concrétisé les actes nécessaires auprès de SNCF réseau. Swiss life asset managers France a signé deux Vefa pour le compte d’un fonds dédié à l’Ircantec :

  • 79 logements libres représentant une SDP d’environ 4 600 m² ;
  • 228 lits d’auberge de jeunesse représentant environ 1 900 m² ainsi que le complexe sportif de 3 500 m² comprenant des cours de padel, badminton, squash, des espaces fitness et un mur d’escalade.

L’UCPA et l’Anru ont également investi dans l’auberge de jeunesse et le complexe sportif ; ils seront exploités par l’UCPA, qui y développera un de ses huit multiplexes sportifs « UCPA sport station ». ICF Habitat la sablière, filiale francilienne d’ICF habitat, bailleur social de SNCF a signé en Vefa:

  • un incubateur de start-up d’environ 500 m² SDP ;
  • un living-Lab d’environ 100 m² SDP ;
  • une résidence sociale de 150 logements représentant environ 3 600 m² SDP, dont l’exploitation est confiée à Parme ;
  • une résidence pour étudiants comprenant 164 studios pour environ 3 900 m² SDP dont l’exploitation est confiée à Arpej ;
  • 16 logements locatifs sociaux et 31 logements Intermédiaires. Leurs surfaces cumulées représentent environ 2 500 m² SDP.

Stam Europe, pour le compte du fonds Madeleine, a signé une Vefa pour environ 7 400 m² SDP de bureaux en blanc. DWS, pour le compte de l’un de ses fonds immobiliers institutionnels, a signé une Vefa d’environ 5 700 m² SDP pour la réalisation d’un hôtel dont l’exploitation des 129 clés a été confiée à Zoku, qui s’est engagé via la signature d’un bail en état futur d’achèvement. « L’exploitant y proposera un concept innovant d’appart-hôtel, avec des lieux publics inspirants qui favorisent la rencontre entre locaux et internationaux, dans une zone de Paris en totale reconversion », indique également Linkcity.

Base logistique urbaine

Segro a signé une Vefa d’environ 1 000 m² SDP pour la base logistique urbaine du dernier kilomètre. H2I a signé en Vefa six commerces pour un total d’environ 900 m². En parallèle, la signature du marché de travaux en entreprise générale et de l’ordre de service du démarrage a eu lieu avec Bouygues bâtiment Ile-de-France.

« En développant ce projet, Linkcity Ile-de-France soutient une ambition forte : celle d’introduire une mixité sociale et d’usages pour le bien-être de ses clients, afin qu’elle puisse s’installer et devenir pérenne sur le long terme », souligne encore le promoteur. Le programme comprend :

  • une offre d’hébergement pour tous et pour tous les usages : libres, aidés, jeunes actifs, étudiants, tourisme…
  • une offre de loisirs et de services pour favoriser le lien social : centre sportif, bars, cafés, commerces…
  • une offre économique au cœur des dynamiques de productions et de création : bureaux, incubateur…
  • un îlot vert au cœur de la ville : vergers, potagers, espaces verts…

Le quartier est conçu tel un grand jardin, qui utilise le potentiel de nature présent sur le territoire.

198 rue d’Aubervilliers (19°) Eole Evangile

Pour développer cette opération complexe, Linkcity Ile-de-France a choisi l’agence d’architecture TVK. Le lauréat de « Réinventer Paris » s’est également entouré d’une équipe de maîtrise d’œuvre composée de Builders&Partners, Berim, Elan, OLM, AMOES, VP&Green, Cube², ainsi que de divers partenaires (UCPA, Dédale, Embix, Solaronics).

Plusieurs cabinets de conseil (étude Cheuvreux, Enjea, System Invest, CMS Francis Lefebvre) ont aussi accompagné les équipes dans la concrétisation du projet. Les travaux sont en cours de réalisation par les filiales spécialisées de Bouygues bâtiment Ile-de-France : Habitat résidentiel, Construction privée, Habitat social et Brézillon. Les premières livraisons sont attendues pour juillet 2021 et s’échelonneront jusqu’en avril 2022.

Sur le même sujet

Top