L’essentiel de la semaine du 27 septembre 2021 en quelques clics

Retrouvez chaque vendredi dans Le journal du Grand Paris l’essentiel de la semaine écoulée. Celle du 27 septembre a été marquée par l’avancement de projets symboliques pour la Région.

En matière d’aménagement, la ville de Paris a choisi les quatre équipes qui seront engagées dans un dialogue compétitif pour repenser les abords de Notre-Dame. Un travail qui nécessitera de la « délicatesse », a souligné la maire de Paris, Anne Hidalgo. Plus loin sur la Seine, c’est un des projets de l’île Seguin qui tarde à se faire connaître. Présentés en début de semaine aux élus de Boulogne-Billancourt, ses contours ont été révélés par une association mais l’ensemble reste toujours bien gardé par la mairie.

Anne Hidalgo présente les équipes retenues pour la suite de la procédure de l’aménagement des abords de Notre-Dame. © Jgp

Autre projet symbolique qui a franchi une nouvelle étape, celui de la ligne 15 est du Grand Paris express (Saint-Denis Pleyel-Champigny Centre) avec le lancement du second marché de conception-réalisation. La Société du Grand Paris a attribué par ailleurs les marchés d’opérateurs numériques et virtuels du futur métro.

Au sujet des mobilités, Youenn Dupuis, récemment élu président d’Optile, explique dans nos colonnes les enjeux de transports dans la grande couronne. Une question qui intéresse aussi François Durovray, qui s’exprime sur notre site en qualité de porte-parole du candidat à la présidentielle Xavier Bertrand. Ce dernier a d’ailleurs « déjà annoncé sa volonté de mettre en place un vaste plan en faveur des infrastructures de transport ». Le volet mobilité du CPER Ile-de-France se fait, lui, toujours attendre, déplorent les présidents de conseils départementaux franciliens.

Enfin, le basculement du Val-de-Marne à droite continue de produire des effets avec l’élection d’Olivier Capitanio à la tête de l’EPA Orly-Rungis Seine amont et le suspense qui se prolonge pour savoir qui prendra la présidence de Sadev 94

Top