La mise en service de la ligne 15 sud désormais fixée à 2022

L’avant projet de la ligne 15 sud du Grand Paris express achevé, la Société du Grand Paris (SGP) a précisé que la mise en service était désormais prévue pour 2022 alors que la date précédemment évoquée était l’horizon 2020.

L’information, dévoilée par Philippe Yvin, président du directoire de la SGP, dans une interview à Mobilettre du 28 avril 2015, fait également l’objet d’une communication sur le site de la société. Il est notamment indiqué que :

Au terme des études d’avant-projet, la Société du Grand Paris est en mesure de préciser le calendrier de réalisation de la ligne 15 sud qui prévoit une mise en service fin 2022. Ce calendrier intègre notamment les informations fournies par les centaines de sondages de sol réalisés sur le terrain et qui ont révélé des complexités géologiques nécessitant d’adapter les méthodes constructives.

« Il a fallu un peu plus de temps d’études, notamment par rapport aux questions géologiques pour lesquelles nous ne disposions que de références bibliographiques, confie Philippe Yvin à Mobilettre. C’est pourquoi nous avons procédé à plusieurs centaines de sondages. » L’étude des sols, moins favorable que prévue, va notamment conduire à creuser les tunnels plus en profondeur, ce qui a des conséquences sur les travaux. La gare de Saint-Maur devrait de ce fait être située à 50 m sous terre, en faisant la plus profonde du réseau.

Possibles optimisations

La phase d’achat a, de plus, été optimisée afin de rééchelonner le séquencement de l’allotissement des marchés de génie civil – qui vont désormais pouvoir être lancés – pour laisser plus de temps aux candidats.

Tracé de la ligne 15 sud du Grand Paris express

Tracé de la ligne 15 sud du Grand Paris express.

Le président (PS) du conseil régional Jean-Paul Huchon, qui « regrette ce retard », « souhaite que la SGP et l’Etat, en responsabilité sur ce projet, proposent dans les prochains mois des optimisations, tant financières que techniques, pour tenter de raccourcir ce délai et de coller ainsi au mieux au calendrier initial ». L’élu propose que « les équipes du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) apportent à la SGP leur appui technique et leur expertise en ce sens ».

Pas d’impact sur les autres lignes

Les travaux de la ligne 15 Sud ont toutefois déjà commencé avec la déviation des réseaux concessionnaires à Issy-les-Moulineaux et Champigny-sur-Marne. « Ils vont s’enchaîner, d’ici la fin de l’année, avec les travaux préparatoires sur les 16 gares du tronçon Noisy-Champs-Pont de Sèvres », précise le maître d’ouvrage. Les premiers travaux de génie civil doivent, eux, débuter au second trimestre 2016 par la réalisation de la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart.

« Ce calendrier de la ligne 15 sud n’impacte pas ceux des autres lignes du réseau qui sont conçues indépendamment les unes des autres et dont les études intègrent d’ores et déjà l’expérience acquise sur cette première ligne », assure la SGP. Cette dernière avance même des effets d’optimisation des futurs chantiers grâce à l’expérience acquise avec les premiers. « Le travail réalisé sur [cette ligne] profitera aux autres lignes, en particulier pour les automatismes », déclare notamment Philippe Yvin dans Mobilettre.

Sur le même sujet

Fiche institution

Top