75

Les dernières actualités à Paris.

PLU de Paris : 30 propositions citoyennes pour une Capitale idéale

La ville idéale de 2030. C’est ce qu'entendent dessiner les 30 propositions issues de la conférence citoyenne organisée du 26 septembre au 17 octobre 2020 par la mairie dans le cadre de la révision du PLU de la Capitale, qui sera lancée lors du Conseil de Paris de décembre avec l’objectif ambitieux de se doter d’un PLU bioclimatique d’ici à 2024.

 

Jérôme Gleizes élu président de l’EIVP

Conseiller EELV de Paris, Jérôme Gleizes a été élu mardi 3 novembre 2020 président de l'Ecole des ingénieurs de la ville de Paris (EIVP), dont il est administrateur depuis 2014. Il succède à Didier Guillot.

 

Tours Duo : visite de chantier un an avant la livraison

Trois ans après le lancement de leur construction par Vinci, les deux tours, portées par Ivanhoé Cambridge et conçues par Jean Nouvel, commencent à s’inscrire dans le paysage du 13e arrondissement. Culminant à 180 et 122 m de hauteur, ce futur "signal" de la rive gauche de plus de 110 000 m2, dont les trois quarts seront occupés par Natixis-groupe BPCE, doit être achevé en septembre 2021.

 

Chapelle international : la RIVP livre ses premiers programmes dotés de Soho

Maître d’ouvrage de deux lots de la ZAC Chapelle international à Paris (18e arr.), le bailleur social parisien a livré à l’été deux tours, conçues par Charles Pictet et Atelier Martel, totalisant 258 logements et 12 « Small office home office ». Ce concept novateur associant logement et local d’activités fait partie des spécificités de l’opération aménagée par Espaces ferroviaires.

 

Rue de Lappe, les bistrotiers redoutent la faillite

Actionnaires communs de huit bars, pubs et restaurants dans la capitale, en particulier rue de Lappe, trois entrepreneurs parisiens ont été contraints de fermer la totalité de leurs établissements en raison de la crise sanitaire. Ils regrettent l’absence d’aides directes des autorités, y compris locales.

Le réaménagement du Grand Palais revu à la baisse

Crise oblige, le projet de réaménagement du Grand Palais a dû être révisé pour tenir à la fois le budget de 466 millions d'euros et les délais de réalisation contraints par les JOP 2024. Coup dur pour l'agence d'architecture LAN, dont le contrat a été résilié. Le Grand Palais éphémère, en revanche, sous maîtrise d'œuvre de Jean-Michel Wilmotte, est maintenu en l'état et en cours de réalisation.

 
Top