Résilience : l’agriculture en première ligne

A la faveur du confinement, l’Ile-de-France redécouvre sa dépendance alimentaire à l’égard du reste de la France, et de l’Europe. Pourtant, 49 % de la région est constituée de terres agricoles très fertiles. Quel est le potentiel de (re)développement de l’agriculture francilienne ? 

 

Sur le même sujet

Top