Paris-Saclay : Sylvie Retailleau, élue présidente de la ComUE

Le conseil d’administration de la ComUE Université Paris-Saclay a élu Sylvie Retailleau à sa présidence, le 19 décembre 2018. Actuelle présidente de l’Université Paris-Sud, elle prendra en janvier prochain la direction du projet de construction du nouvel établissement Université Paris-Saclay qui doit être créé au 1er janvier 2020.

Le 25 octobre 2017, Emmanuel Macron avait acté l’échec de la création d’une université unique sur le campus de Saclay. C’est à Sylvie Retailleau, actuelle présidente de l’université Paris-Sud, qu’il reviendra la tâche d’orchestrer la création au 1er janvier 2020, de l’université Paris-Saclay, qui fédérera 14 des plus prestigieuses institutions de l’enseignement français. Parmi les grandes écoles précédemment membres de l’Université Paris-Saclay, manquent à l’appel l’Ecole polytechnique, l’Ensta Paris Tech, l’Ensae et l’Institut Mines-Télécom (Telecom Paris Tech et Télécom Paris Sud) qui constitueront donc leur propre pôle.

Sylvie Retailleau. © Jgp

« Pour remplir l’objectif de création de l’université Paris Saclay, il faut continuer à définir une stratégie commune et partagée de long terme et élaborer l’organisation concrète de cette nouvelle université dérogatoire expérimentale pour 2020, rappelait récemment Sylvie Retailleau. Une première étape consiste à réaliser la fusion de la ComUE Université Paris-Saclay et de l’Université Paris-Sud, ainsi que l’intégration des 4 écoles conservant leur personnalité juridique, l’articulation forte avec les organismes nationaux de recherche et l’intégration progressive des deux universités membres, poursuivait-elle. Il s’agira, en particulier, d’identifier les actions mutualisées entre tous les acteurs et comment les réaliser fonctionnellement au sein de l’Université afin de démontrer la valeur ajoutée à être ensemble dès 2020 ».

La pensée pour tous

Ce 19 décembre, devant le conseil d’administration de la ComUE, Sylvie Retailleau a exprimé sa conviction profonde que « notre société a plus que jamais besoin d’une université à la fois exigeante et bienveillante, fondatrice de l’autonomie de la pensée pour tous et toutes et créative dans l’action ». Elle a également réaffirmé son attachement « à une vision commune du projet et sa détermination à porter et renforcer la dynamique collective, la cohésion et l’adhésion qui s‘expriment aujourd’hui dans les quatorze établissements qui construisent l’Université Paris-Saclay 2020 ».

Sur le même sujet

Top