L’Amif lance une enquête sur les coûts du Covid-19 pour les communes

L’Association des maires d’Ile-de-France (Amif) a lancé une enquête en ligne relative aux conséquences du Covid-19 sur les dépenses et les recettes des collectivités locales.

Pour les acteurs publics locaux, l’heure est au premier bilan de la crise sanitaire. Jusqu’au 4 juin à 19h, les communes franciliennes sont appelées à répondre à une enquête sur Internet de l’Amif concernant l’impact financier de cette situation exceptionnelle. Réalisée en partenariat avec La Banque postale, les cabinets Partenaires finances locales et CBG Territoires, cette démarche « a pour but d’objectiver et de faire remonter les dépenses directes liées à la crise sanitaire du Covid-19 qui peuvent d’ores et déjà être chiffrées pour les communes franciliennes ».

Distribution de masques dans le Val-de-Marne. ©CD94

L’association souhaite notamment connaître les coûts liés à l’acquisition de masques, aux achats de produits d’hygiène et de protection, aux heures supplémentaires des agents ou à l’aménagement des services publics. Les collectivités locales ont également dû faire face à des pertes de recettes importantes, du fait notamment de la fermeture de services publics dont les crèches, les centres de loisirs, etc. ou de la baisse des ressources fiscales (taxes de séjour, de stationnement, de redevance terrasse, ralentissement des transactions immobilières impactant les DMTO, etc.).

Cette enquête « s’inscrira dans une démarche plus globale d’estimation des impacts sur les finances locales et sera suivie en 2020 et 2021 d’études plus larges prenant en compte l’évolution des recettes, ainsi que des coûts indirects liés à la crise », précise Stéphane Beaudet, président de l’Amif.

Sur le même sujet

Top