Grand Paris express : 79 créateurs et architectes signent un Manifeste de la création

Les concepteurs, architectes, designers, acteurs culturels et partenaires du Grand Paris express, plus grand projet d’aménagement urbain d’Europe, s’engagent dans un texte manifeste pour affirmer leur ambition commune en matière de création et d’innovation sociale, urbaine et culturelle.

En avril 2016, la Société du Grand Paris réunissait, pour la première fois, l’ensemble des architectes, designers, ingénieurs, urbanistes, paysagistes, acteurs culturels et artistiques impliqués dans la construction du métro automatique. A l’occasion de cette journée d’échanges et de débats, les créateurs du Grand Paris express ont souhaité manifester leur engagement pour ce grand projet, en signant, collectivement, un texte fondateur.

Jacques Ferrier et Philippe Gazeau, ici à la Maison de l’architecture, figurent parmi les signataires. © Jgp

Ce texte est publié aux éditions Manifestô – Alternatives (Gallimard). « Peu de projets ont fait appel à une si grande diversité de concepteurs et d’architectes. Cette prise de parole collective est garante d’une ambition humaine et prospective au long cours, indispensable à la réalisation du Grand Paris express. Ce métro devra résister au temps, répondre aux usages de demain et contribuer à forger l’identité d’un nouveau Paris élargi », indique Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris.

« Refléter l’unité de la ville »

« Ce Manifeste rappelle que la construction du Grand Paris express s’inscrit dans l’histoire des grandes commandes publiques territoriales, techniques et culturelles, indique la Société du Grand Paris. Il retrace les étapes de son développement et projette ce qui va advenir avec l’arrivée du métro. L’échelle hors normes du projet invite ainsi à imaginer des processus de conception inédits pour associer les usagers et construire le nouveau métro dans ses différentes dimensions (urbaine, numérique, économique, sociale, architecturale, culturelle, etc.). A rebours d’une vision uniforme et planificatrice de l’infrastructure héritée du XXe siècle, le rôle d’une « culture urbaine plurielle », à l’image des territoires et des futurs usagers, y est énoncé pour bâtir le patrimoine métropolitain du XXIe siècle et imaginer de nouvelles manières d’aménager le territoire. »

« Nous voulons refléter l’unité de la ville et ce qui en elle peut changer la vie : la façon d’être ensemble, de se transporter, de travailler, d’être au plus proche dans une ville-monde, de devenir acteurs et d’unir dans un même projet créateur de situations les arts et les métiers, l’utilité et la gratuité. » Extrait du Manifeste de la création

 

Grand Paris express, Manifeste de la création (Manifestô – Alternatives, Gallimard, 2017) Collection Manifestô – Alternatives 140 pages (dont cahier d’illustrations de 10 pages)
 – 9,90 euros – Date de parution : 6 avril 2017

Les signataires

Le Manifeste de la création est signé par l’ensemble des concepteurs et créateurs du Grand Paris express dont les 37 architectes chargés d’imaginer les 68 nouvelles gares du réseau.

Mouloud ACHOUR (journaliste)
 Paula AISEMBERG (directrice de la Maison Rouge) Eva ALBARRAN (productrice de projets culturels) Franklin AZZI (architecte)
 Rémi BABINET (président et fondateur de BETC) Marc BARANI (architecte)
 Caroline BARAT-DUBUISSON (architecte) 
François BARRÉ (ancien président du Centre Pompidou)
Ruedi BAUR (designer et graphiste)
 Aldric BECKMANN (architecte)
 Jan BENTHEM (architecte)
 Jérôme BERRANGER (architecte)
 Fazette BORDAGE (directrice de projets culturels) Anna Maria BORDAS (architecte) 
Mélanie BOUTELOUP (directrice de Bétonsalon) Olivier BRENAC (architecte)
 Jérôme BRUNET (architecte)
 Frédéric CHARTIER (architecte)
 Jean-François CHOUGNET (directeur du MUCEM) Laure COLLIEX (responsable de projets culturels) Mels CROUWEL (architecte) 
Pascale DALIX (architecte)
 Silvio D’ASCIA (architecte)
 Benoit DE LAURENS (conseiller en communication) Élizabeth DE PORTZAMPARC (architecte) Pierre-Olivier DESCHAMPS (photographe) Ludovica DI FALCO (architecte)
 Hervé DIGNE (dirigeant d’entreprises culturelles) Thomas DUBUISSON (architecte)
 Jean-Marie DUTHILLEUL (architecte)
Alexia FABRE (conservateur en chef du MAC VAL) Emmanuel FEDON (designer)
Dietmar FEICHTINGER (architecte)
 Jacques FERRIER (architecte) 
Philippe GAZEAU (architecte) 
Pascale GIBERT (conseillère en communication) José-Manuel GONÇALVÈS (directeur artistique du Grand Paris Express – directeur du Centquatre) Xavier GONZALEZ (architecte)
 Zoë GRAY (commissaire au Wiels) 
Nicholas GRIMSHAW (architecte) 
Françoise HUGUIER (photographe) Aurélien HUMM (paysagiste) 
Bjarke INGELS (architecte)
 Patrick JOUIN (designer) 
Kengo KUMA (architecte)
 Marc LEHMANN (architecte) 
Xavier LÉPINE (président du directoire de La Française) Amandine LEPOUTRE (présidente de La Société Anonyme) 
Maxane LINDOR (conseillère en communication) Frédéric NEAU (architecte) Françoise N’THÉPÉ (architecte)
 Yves PAGÈS (architecte)
 Jacques PAJOT (architecte) 
Marc PARTOUCHE (directeur de l’ENSAD) Miquel PEIRO (architecte) Dominique PERRAULT (architecte) Olivier PHILIPPE (paysagiste) Jean PISTRE (architecte)
 Éric PUZENAT (architecte) Josep RAMONEDA (journaliste)
 Thomas RICHEZ (architecte) 
François ROUX (architecte) 
Julie SANEROT (productrice de projets culturels – Centquatre) Pierre SCHALL (architecte)
 Jean-François SCHMIT (architecte) Jean-Dominique SECONDI (directeur de projets culturels – ARTER, Gaité Lyrique)
 Valérie SENGHOR (directrice de projets culturels – Centquatre)
 Benedetta TAGLIABUE (architecte)
 Ermanno TEDESCHI (galeriste)
 Cyril TRÉTOUT (architecte)
 David TROTTIN (architecte)
 Denis VALODE (architecte)
 Jean-Pierre VAYSSE (architecte)
 Charlotte VAXELAIRE (paysagiste) 
Corinne VEZZONI (architecte)
 Jean-Paul VIGUIER (architecte) 
Stéphanie VINCENT (architecte)
 Jean-Michel WILMOTTE (architecte) 
Mark WILSON (architecte).

Sur le même sujet

Top