Départements / Etat : la hache de guerre est déterrée

« Hold-up », « racket », « braquage », « mépris », « mensonge » : les sept départements d’Ile-de-France et la ville de Paris n’ont pas de mots assez durs pour fustiger le gouvernement qui a décidé de puiser dans leurs recettes. Patrick Devejdian a insisté pour sa part sur ce qu’il estime être la responsabilité personnelle du préfet Cadot dans ce dossier.

 

Sur le même sujet

Top