5,5 ha de la Capitale confiés à 33 « Parisculteurs »

Les lauréats de l’appel à projets « Parisculteurs », lancé par la ville de Paris, ont été dévoilés le 3 novembre 2016.

Jardiniers, agriculteurs, paysagistes, entrepreneurs, startuppers, acteurs de l’économie sociale et solidaire, concepteurs et architectes avaient été appelés, en avril 2016, par la mairie à développer des projets de végétalisation et d’agriculture urbaine sur 46 sites de la municipalité et de partenaires signataires, en janvier dernier, de la charte « Objectif 100 hectares » (parmi lesquels les bailleurs sociaux de la municipalité, Semaest, Enedis, JCDecaux, RATP, Groupe SNI, SNCF, Saemes, Saint-Gobain, Nexity, etc.). 144 projets, proposés par près de 70 porteurs, ont été proposés empruntant aussi bien aux techniques « traditionnelles » (bacs, pleine terre) que relevant de solutions plus modernes (hydroponie, aquaponie, etc.).

Ce sont finalement 33 lauréats qui ont été désignés (*), dont les projets permettront de « produire chaque année près de 500 tonnes de fruits, légumes et champignons, plus de 8 000 litres de bière, 4 200 litres d’engrais végétal, du poisson, du miel, ainsi que des fleurs », rapporte la Ville. A noter qu’Aéromate, Mugo ou Veni Verdi ont été retenus pour plusieurs sites. Grâce à cette démarche, « ce sont plus de 5 ha de végétalisation et d’agriculture urbaine qui créeront des emplois, emprunteront des circuits courts et réaffirmeront le lien social dans les quartiers », affirme Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée des espaces verts, de la nature et de la biodiversité.

Projet "La tour Eiffel à la campagne" de Ma ville verte pour le toit d'un bâtiment de l'avenue de Saxe (7e arr.).

Projet « La tour Eiffel à la campagne » de Ma ville verte, pour le toit d’un bâtiment de l’avenue de Saxe (7e arr.). © Ma ville verte

Une phase de contractualisation avec les gestionnaires des sites va désormais débuter avant que la mise en oeuvre des projets commence à partir de début 2017. Une campagne de promotion est ensuite prévue pour le printemps 2018. Plus de 400 000 euros seront mis à disposition des lauréats par les partenaires pour accompagner les projets et plus de 2,5 millions d’euros seront investis par la ville de Paris, qui annonce déjà une 2e édition de « Parisculteurs », pour adapter son bâti au développement des projets.

 

* La liste des 33 lauréats :

  • Vendôme (1er) : Colombe Perrin Atelier Paysage – KaléidÔme
  • Paris Bourse (2e) : Aéromate – La ferme de la Bourse
  • Gymnase Jean Dame (2e) : Toits Vivants – Une microferme sur le toit de Jean Dame
  • École d’arts Duperré (3e) : Aéromate – La ferme Duperré
  • Maison des associations (5e) : Mugo – Hortus Paname
  • Campus des Cordeliers (6e) : Basilic en Ville – Mon Coach Légumes
  • Avenue des Saxe (7e): Ma Ville verte – La Tour Eiffel à la campagne
  • Médiathèque Françoise Sagan (10e) : Noctis – La serre volante
  • Gymnase de la Cour des Lions (11e) : GeV – La ferme des bordes du marais
  • Transformateur rue de Chanzy (11e) : La pépinière – La pépinière des Lucioles
  • École de Bercy (12e) : Dessine l’Espoir – La Traversine
  • Lachambeaudie (12) : Aéromate – La ferme Lachambeaudie
  • Opéra Bastille (12e) : Topager – La brize de la bastille
  • Vincent Auriol (13) : Basilic en Ville – Mon coach légumes
  • École Dunois (13e) : Les Nouveaux Potagers – La récréation des confitures
  • Gymnase Glacière (13e) : La Sauge – Urtica Paradisium
  • Siège de la RIVP (13e) : Topager – La jardin pour récolter, vivre et partager
  • Didot (14e) : La ferme de Gally – Les toits Didot
  • Rue Lacordaire (15e) : Mugo – La campagne
  • Lourmel (15e) : Mugo – La ferme de Lourmel
  • Docteur Roux (15e) : Tisanes urbaines – Un jardin des simples en cœur d’îlot
  • Réservoir de Grenelle (15e) : Cécile Roux – Green’elle
  • Collège Eugène Delacroix (16e) : Agripolis – Une ferme urbaine et pédagogique
  • La Chapelle (18e) : Facteur Graine  – Les permaculteurs de la Chapelle
  • Rue du Pré (18e) : Toit Tout Vert – L’agriculture à tous les étages
  • Parking Raymond Queneau (18e) : Cycloponics – La caverne
  • Mur de la rue de Crimée (19e): Sopranature – Projet pour le mur rue de Crimée
  • Collège Pailleron (19e) : Veni Verdi – Du toit à ma cuisine
  • Paris Villette (19e) : Espaces – Villette Partagée
  • Conservatoire Georges Bizet (20e) : Veni Verdi – Touche le ciel
  • Frédérick Lemaitre (20e) : Veni Verdi – L’agriculture urbaine dans tous ses états
  • Réservoir de Belleville (20e) : Flore Urbaine
  • Réservoir de Charonne (20e) : Paysan urbain

Sur le même sujet

Fiche institution

Top

Centre de préférences de confidentialité

    Cookies strictement nécessaires

    Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

    PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

    Advertising

    Cookies de performance

    Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

    _ga, _gat, _gid

    Other