Voie réservée du périphérique : Paris fait de la pédagogie face à des opposants remontés

Mort des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC), ostracisme à l’encontre des deux-roues motorisés, facteur de pollution, d’accidents ou de congestion supplémentaires : les opposants à la réservation au covoiturage et aux transports collectifs, après les Jeux olympiques, de la voie dédiée aux athlètes sur le boulevard périphérique pendant la compétition, ont pu exprimer leurs inquiétudes et leur colère lundi 17 avril au soir lors de la première réunion publique sur le sujet organisée par la mairie de Paris.  

 

Sur le même sujet

Top