Sénatoriales : la dissidence s’invite dans les Hauts-de-Seine

Les discussions restées infructueuses entre communistes, socialistes, écologistes et insoumis conduisent ces derniers à créer une liste à part, tandis qu’à droite, certains Républicains peinent à digérer l’attribution de la quatrième place de la liste d’union.

 

Sur le même sujet

Top