La Région lance un appel à projets pour la création de tiers-lieux

Le conseil régional d’Ile-de-France a annoncé, le 15 juin 2018, le lancement d’un appel à projets pour la création de tiers-lieux afin de favoriser les rencontres entre personnes aux compétences variées, notamment en grande couronne.

Les tiers-lieux – espaces qui regroupent différentes activités comme du coworking ou des ateliers partagés – sont aujourd’hui au nombre de 650 en Ile-de-France, dont la moitié dans la Capitale, et seulement 20 % en grande couronne. Afin de permettre la diminution de ses inégalités territoriales, la Région s’est fixée en 2016 l’objectif de disposer de 1 000 tiers-lieux d’ici cinq ans en doublant prioritairement leur nombre en milieu rural.

Recyclerie

La Recyclerie, pionnier des tiers-lieux franciliens du 18e arrondissement de Paris. © JGP

En rappelant que « les trajets travail-domicile représentent pus de 30 % de l’ensemble des temps de déplacement et 41 % des distances parcourues », la collectivité exprime les enjeux d’une meilleure répartition de ces espaces. Moderniser les modes de fonctionnement à cette échelle et utiliser pleinement les possibilités offertes par le travail à distance sont autant d’axes à étudier pour devenir la première « smart région » d’Europe et désengorger le réseau ferroviaire.

Un budget de 1,6 million d’euros

Afin de promouvoir ces lieux de rencontres s’inscrivant dans le cadre de la stratégie régionale #Leader, qui vise à développer l’attractivité et la compétitivité de la Région, cette dernière a décidé de mettre en place un appel à projets. Doté d’un budget de 1,6 million d’euros, ce dispositif s’adresse aux collectivités locales, associations, entreprises, établissements publics et établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Les candidatures doivent contribuer à la « réduction des inégalités d’accès à cette offre en Ile-de-France », note le conseil régional. La nature du projet, le design du site et son adéquation à un besoin exprimé seront aussi des points étudiés par la collectivité, tout comme la qualité des liens avec l’écosystème local. Enfin, le modèle économique et la viabilité du projet seront également des critères déterminants dans la sélection des projets.

Les candidatures pour cet appel à projets sont ouvertes jusqu’au 27 juillet 2018.

Sur le même sujet

Top