Myriam Abassi nommée sous-préfète à la relance en Ile-de-France

Les 10 premiers sous-préfets à la relance, dont celui d’Ile-de-France, viennent d’être nommés par décret.

Ils seront chargés d’organiser la territorialisation du plan de relance promise par le gouvernement. Les 10 premiers sous-préfets à la relance viennent d’être nommés. En Ile-de-France, cette fonction sera assumée par Myriam Abassi, administratrice civile. Ancienne élève de l’Ecole nationale d’administration (promotion « Winston Churchill » 2014-2015), Myriam Abassi a démarré sa carrière en 2002 comme chef du bureau des affaires de police et de la protection civile au cabinet du préfet des Yvelines. Elle devient ensuite chef du bureau des marchés publics au secrétariat général pour l’administration de la police des Yvelines.

En 2009, elle rejoint les Bouches du Rhône afin d’occuper les fonctions de responsable de la coordination interministérielle à la préfecture de région. Par la suite, elle sera notamment en charge de mettre en œuvre la réforme de l’administration territoriale et d’animer le comité de coordination « Marseille Provence 2013, capitale européenne de la Culture ».

Administratrice civile de la Caisse des dépôts, directrice régionale adjointe de la CDC en Bretagne, la sous-préfète à la relance était directrice de la campagne de Carole Gandon, candidate LREM à la mairie de Rennes, lors des dernières élections municipales.

Myriam Abassi. © DR

Sur le même sujet

Top