Christophe Béchu se pose en rassembleur face aux défis écologiques

Lors de ses vœux « aux forces vives de la transition écologique et des territoires » le 31 janvier, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires a fait de la défense de l’écologie son unique boussole, mais une écologie « des solutions, populaire, sociale, et de mobilisation nationale ». Pour relever le défi et cet « enjeu crucial » des élections européennes, Christophe Béchu compte sur la mobilisation de tous les acteurs, publics, privés et associatifs.

 

Sur le même sujet

Top