Rueil-Malmaison : P. Ollier briguera un nouveau mandat

Le maire sortant de Rueil-Malmaison, Patrick Ollier, président de la métropole du Grand Paris, a annoncé samedi 11 janvier sa candidature.

« J’ai longtemps réfléchi avant de me décider, confie Patrick Ollier en annonçant sa candidature à la mairie de Rueil-Malmaison. L’envie, l’âge, la famille font partie de cette réflexion ; de plus, la fonction de maire est de plus en plus exposée, ouverte à toutes les critiques et la fréquente brutalité des réseaux sociaux n’arrange rien ! », poursuit l’élu.

Patrick Ollier. © Jgp

« Même si notre liste « Ensemble pour Rueil » a reçu le soutien des LR, LREM, UDI, Modem, elle se veut indépendante des partis. Ses membres partagent les mêmes objectifs pour l’avenir de Rueil et le même projet pour la ville ! » indique-t-il également.

Le maire sortant met en avant, au titre de son bilan, une longue liste de réalisations, de la rénovation de la place Jean-Jaurès avec sa fontaine et son parking, au Mobipôle, de la nouvelle école Robespierre, aux logements pour les jeunes actifs dans l’immeuble du Séchoir impérial.

« Notre ville va continuer d’évoluer dans les six ans à venir », assure l’ancien président de l’Assemblée nationale, citant notamment l’écoquartier et ses labels écologiques. « De ces 17 hectares de friches industrielles, dont 95 % étaient recouverts de bitume, nous faisons un espace bon à vivre, avec des espaces verts très nombreux et de grande qualité (30 %). La gare du métro, en 2030, les parkings prévus, la refonte des transports collectifs et les nombreux commerces et restaurants apporteront à ce nouveau quartier de Rueil une nouvelle dimension », fait également valoir l’élu.

Sur le même sujet

Top