P. Ollier : « La zone à faibles émissions est d’abord une question de santé publique »

Le président de la métropole du Grand Paris revient sur l’adoption récente par la métropole d’une zone à faibles émissions. Patrick Ollier en détaille les raisons à la fois de santé publique, climatiques et juridiques.

 

Sur le même sujet

Top