Notre-Dame d’Auteuil retrouve son éclat d’antan

Après deux ans de travaux, les parements, les voutes et les peintures de l’église Notre-Dame d’Auteuil à Paris (16e arr.) ont retrouvé leur lustre originel. Ce chantier d’une ampleur exceptionnelle, utilisant le laser, a permis à certains décors peints du lieu de culte, invisibles depuis des décennies, de réapparaître.

De style romano-byzantin comme sa contemporaine la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, édifiée de 1877 à 1892 par Emile Vaudremer (1829-1914, à qui l’on doit aussi l’église Saint-Pierre de Montrouge ou la cathédrale de l’Église orthodoxe grecque de Paris), Notre-Dame d’Auteuil vient de rouvrir ses portes après deux ans d’un chantier de restauration d’ampleur. Réputée pour son architecture extérieure, inscrite au titre des monuments historiques depuis 2018, Notre-Dame d’Auteuil se distingue par ses décors muraux qui furent réalisés à partir de 1882 à la peinture à l’huile, directement sur la pierre, par Henri Compan (1841-1912).

Les travaux ont permis de faire réapparaître certains de ces ornements, enfouis sous la crasse. Les parements en pierre ont été nettoyés au laser par le groupement Checroun RCPM, tandis que les peintures sur enduit des voutes ont été traitées selon une méthode traditionnelle (au tri ammonium citrate). Les vitraux, également dessinés par Vaudremer, ont retrouvé leur transparence. Les sculptures de l’église ont aussi été restaurées, en particulier le monument en marbre représentant Mgr Lamazou, fondateur de l’église.

Notre-Dame d’Auteuil, Paris 16e. © Jgp

Karen Taïeb, adjointe à la maire de Paris en charge du patrimoine, de l’histoire de Paris et des relations avec les cultes. © Jgp

Les travaux ont permis de faire réapparaître certains ornements, enfouis sous la crasse. © Jgp

Louise Delbarre, conservatrice du patrimoine, en charge du chantier pour la Ville de Paris. © Jgp

Edifiée en 1892 par Emile Vaudremer dans le style romano-byzantin, cette église remplace celle du XIe siècle. © Jgp

Jean-François Legaret, président de la commission du vieux Paris, avec Jean-Marc Sauvé, ancien vice-président du conseil d’Etat, président des Apprentis d’Auteuil. © Jgp

Sur la voûte de la chapelle de la Vierge, un Christ Pantocrator, peinture de Henri Compan, restaurée en 2016. © Jgp

Jérémy Redler, 1er adjoint au maire du 16e arrondissement de Paris. © Jgp

Ce chantier a duré plus de deux ans pour un montant de 3 millions d’euros dont 1 million a été versé par les mécènes et donateurs de la Fondation Avenir du patrimoine à Paris.

« Il est des fins de chantiers de restauration que nous attendions avec beaucoup d’impatience », a souligné Karen Taïeb, adjointe à la maire de Paris en charge du patrimoine, de l’histoire de Paris et des relations avec les cultes, présente lors de la cérémonie célébrant la fin des travaux qui s’est déroulée mercredi 11 octobre 2023 en fin d’après-midi, tout comme Jérémy Redler, 1er adjoint au maire du 16e arrondissement de Paris et Jean-Marc Sauvé, président des Apprentis d’Auteuil. « C’est tout simplement une véritable métamorphose, un passage de l’ombre à la lumière, de l’encrassement pollué à la (re)découverte d’un décor sublimé qui avait littéralement disparu sous une noirceur opaque », a ajouté Karen Taïeb.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other