Marchands de sommeil : Clichy-sous-Bois intensifie la lutte

La commune vient de signer un protocole d’accord avec la Société immobilière et foncière Action logement – EPF Ile-de-France (Sifae), dont la vocation est d’acquérir des biens exploités par des marchands de sommeil.

Après Garges-lès-Gonesse et Aulnay-sous-Bois, la ville de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) vient de signer un protocole d’accord de lutte contre les marchands de sommeil dans le pavillonnaire avec la Société immobilière et foncière Action logement – EPF Ile-de-France (Sifae). « Concrètement, la ville de Clichy-sous-Bois et l’EPT Grand Paris Grand Est mettront leurs moyens en commun pour favoriser la requalification des zones urbaines concernées et permettre le développement d’une offre abordable de qualité permettant de répondre à la demande de logement », explique l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France.

Chantier de la gare de la ligne 16 du Grand Paris express à Clichy. © Jgp

« Cette démarche s’inscrit dans la droite ligne de la stratégie de l’EPT Grand Paris Grand Est (GPGE) visant à lutter contre l’habitat indigne et la volonté de préserver le tissu pavillonnaire comme priorité du territoire, ajoute-t-il. Elle complète l’arsenal de la ville de Clichy-sous-Bois qui a déjà mis en œuvre les outils coercitifs de permis de louer et permis de diviser, ainsi qu’une commission communale d’examen des DIA (déclaration d’intention d’aliéner) ».

« Tous les outils possibles »

« A Clichy-sous-Bois, nous sommes aux côtés de tous les habitants, qu’ils habitent dans des copropriétés dégradées comme dans le Bas-Clichy ou dans le tissu pavillonnaire. Le maintien d’une offre de logement digne et abordable est une priorité pour laquelle la Ville déploie tous les outils possibles », souligne Olivier Klein, maire de Clichy-sous-bois et président de l’Anru.

Pour Gilles Battail, président du conseil de surveillance de la Sifae, « la signature de ce troisième protocole à Clichy-sous-Bois, après Garges-lès-Gonesse, confirme le besoin des villes d’être accompagnées pour enrayer la dégradation de certains quartiers et leur proposer des solutions de transformation avec des outils ciblés ». Des discussions sont en cours avec les collectivités d’Aubervilliers, Goussainville et Pierrefitte.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other