L’essentiel de la semaine du 14 juin 2021 en quelques clics

Retrouvez chaque vendredi dans Le journal du Grand Paris l’essentiel de la semaine écoulée. Alors que le premier tour des élections départementales et régionales se prépare, l’actualité grand-parisienne de la semaine s’est concentrée sur la conjoncture économique et l’aménagement, au sens large du terme.

Le réaménagement de l’espace public parisien, avec la suppression promise de la moitié des places de stationnement en voirie, conduit la Ville à mettre en place une nouvelle politique du stationnement, présentée cette semaine. Avec, à la clé, la fin de la gratuité pour les deux-roues motorisées (non électriques) et une augmentation des tarifs pour les visiteurs à quatre roues. David Belliard, adjoint en charge notamment de l’espace public, a, à cette occasion, promis : le nombre de places de livraison va augmenter. Reste à savoir si cela suffira à redonner le sourire à un secteur du commerce durement impacté par la crise et inquiet sur le sujet de la mobilité dans la Capitale.

Plusieurs projets d’aménagement confortés

Par ailleurs, les annonces et signatures concernant des projets lauréats d’Inventons la Métropole du Grand Paris se sont enchaînées : A Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) ont été signés les actes de vente du projet « High garden », tandis que la mairie de Sevran (Seine-Saint-Denis), épaulée par un  conseil participatif, a présenté la nouvelle version du projet Terre d’eaux et de culture. Le conseil départemental de Seine-Saint-Denis a décidé de son côté de confier à Demathieu Bard le marché global de performance du Pôle de référence inclusif sportif métropolitain (Prisme), situé à Bobigny et qui vise à développer la pratique du sport pour les personnes en situation de handicap.

Le prisme disposera de 13 000 m2 pour développer la pratique du sport pour les personnes en situation de handicap. © Demathieu Bard

Un autre grand projet d’aménagement a été conforté : celui de la BA 217, situé sur le territoire de Cœur d’Essonne, et qui a reçu un avis favorable sans réserve au terme de l’enquête publique menée en mars et avril. Parallèlement, cinq projets franciliens seront finalistes des Mipim awards 2021 à Cannes les 7 et 8 septembre prochains.

Dans le domaine du logement, Perl, filiale de Nexity spécialisée, vient de réaliser sa 7e fin d’usufruit à Vincennes (Val-de-Marne). Le marché de l’immobilier tertiaire est, quant à lui, en surchauffe, confirme la 36e édition du Grand Paris office crane survey réalisée par Deloitte Finance.

Enfin, Laurent Dumas, président d’Emerige, explique dans les colonnes du journal du Grand Paris comment il entend réduire l’empreinte carbone du promoteur.

Top