Le Grand Paris dévoile ses projets – Hors-série n° 27

Le Mipim est l’occasion de porter un coup de projecteur sur les territoires et leurs projets de développement. L’Ile-de-France figure pour ce millésime 2020 à plusieurs titres sur le devant de la scène. En effet, Paris et sa périphérie portent, avec la construction du Grand Paris express (GPE), l’un des chantiers d’infrastructure les plus importants de la planète dont l’investissement colossal dépasse les 35 milliards d’euros. « 130 chantiers sont actifs dont 39 gares et près d’une quinzaine de tunneliers en action », rappelle Thierry Dallard. Mais, précise le président du directoire de la Société du Grand Paris, « le GPE est plus qu’un réseau de transport, c’est un acte d’aménagement de l’Ile-de-France ». Ainsi, dans les 68 nouveaux quartiers de gare les villes concernées vont « se rebâtir sur elles-mêmes », « ce qui représente des zones parfaitement indentifiables pour les investisseurs », assure-t-il.

D’ores et déjà, comme le montre ce hors-série co-réalisé par Le journal du Grand Paris, Paris Ile-de-France capitale économique et Choose Paris Region, plusieurs projets sont en cours ou bien prévus sur la trace du futur métro automatique, dont l’une des forces est de relier à terme les pôles d’activité majeurs du Grand Paris, du quartier d’affaires de La Défense à la Cité Descartes, du Campus de Paris-Saclay – la Silicon Valley française – à la Plaine Saint-Denis, cœur des Jeux olympiques et paralympiques 2024.

Des JOP qui concourent déjà à dynamiser le territoire francilien, l’ensemble des ouvrages devant être réalisés fin 2023 avec cette marque de fabrique totalement innovante de ne concevoir que des bâtiments dont l’usage post-olympique est validé dès leur construction.

Dans cet exceptionnel contexte alliant chantier du siècle aux investissements d’une ampleur inédite et aux innovations majeures, et dynamique sportive internationale déclinée en mode héritage, l’Ile-de-France devient l’une des régions les plus attractives non seulement d’Europe, mais aussi du monde, tel que le révèlent les récentes études de CBRE, PwC et Urban land institute. Découvrant le potentiel et la diversité de l’écosystème francilien, les investisseurs étrangers parmi lesquels figuraient pour la première fois en 2019 les Sud-Coréens ont choisi Paris et sa région plutôt que Londres, New-York, Shanghai et même Singapour !

« Le fait que de nouveaux investisseurs asiatiques choisissent La Défense positionne le quartier d’affaires comme étant un marché de référence », assure Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense. Cet enthousiasme partagé par l’ensemble des acteurs apparaît au fil des pages et des rubriques de ce magazine, véritable guide de l’investisseur dans le Grand Paris.

Lire en PDF :

Retrouvez tous les hors-séries du Journal du Grand Paris

Top