Faites de l’international : une semaine pour se lancer à l’export

Les chambres de commerce et d’industrie franciliennes organisent, du 23 au 27 novembre 2015, « Faites de l’international », un événement destiné aux PME intéressées par le développement à l’export.

Rencontrer un conseiller ou un expert venu de l’étranger, participer à des forums et découvrir des exemples de PME exportatrices, voici quelques unes des opportunités offertes aux chefs d’entreprise à l’occasion de cet événement créé il y a huit ans. « Lorsque nous avons commencé à nous poser des questions sur la mutualisation des chambres de la région, certaines organisaient des journées sur l’international, explique Gilles Dabezies, directeur général adjoint de la CCI Paris-Ile-de-France. Pour des raisons matérielles et de dynamique, nous nous sommes dits qu’il serait mieux de faire les choses ensemble. »

Cette année, le programme débute par les Rencontres export 75 à la Bourse de commerce de Paris le 23 novembre, puis se prolonge par des forums organisés dans chacun des départements avant une cérémonie de clôture le 27 novembre au siège de la CCI Paris Ile-de-France. La semaine s’achève également par la remise de Trophées de l’international lors desquels la chambre régionale récompense exportateurs nouveaux et confirmés.

Prédiagnostic et rencontre d’experts

« Il y a cette année dans le programme une dominante sur l’Europe, un marché un peu moins difficile d’accès pour les PME, notamment car il n’y a pas de risque de change avec la zone euro », observe Gilles Dabezies. Comme pour les éditions précédentes, ce sont les chambres départementales qui ont choisi leurs thématiques en fonction des demandes qu’elles reçoivent. « Nous voulons une dynamique globale, mais sans confisquer la dynamique locale. »

Gilles Dabezies

Gilles Dabezies, directeur général adjoint de la CCI Paris Ile-de-France.

« Durant cet événement, les entrepreneurs peuvent aller voir des conseillers des chambres pour réaliser des prédiagnostics, rapporte le directeur général adjoint de la CCIR. En fonction de leurs objectifs, ils peuvent aussi rencontrer des experts qui viennent de l’étranger pour parler d’un pays et de son marché. » En 2014, près de 1 350 personnes ont participé à l’évènement, conduisant quelque 450 rendez-vous avec des conseillers et plus de 1 000 avec des experts pays.

Pour Gilles Dabezies, les PME françaises sont souvent plus petites et avec des bas de bilan plus faibles, « l’investissement à l’international est donc plus risqué. C’est le rôle des CCI de faire des diagnostics des entreprises et de leurs produits et de les aider à bâtir une stratégie pour aller à l’étranger. » Et Faites de l’international constitue une opportunité de faire un point à ce sujet.

Sur le même sujet

Top