Anne Hidalgo, réélue à la présidence du C40

Anne Hidalgo, maire de Paris, a été réélue à la présidence du C40 pour une année supplémentaire à l’unanimité, lors du vote du comité de direction du C40 réuni à Londres le 26 avril dernier.

La maire de Paris vient d’être reconduite dans ses responsabilités de présidente du C40 (Cities Climate Leadership Group). Cette organisation est essentiellement financée par Bloomberg Philanthropies, Children’s Investment Fund Foundation (CIFF) et Realdania.

Anne Hidalgo, entourée des maires de plusieurs métropoles mondiales et de Michael R. Bloomberg à Paris, lors de Together4Climate. © Jgp

Le C40 rassemble plus de 96 des plus grandes mégalopoles au monde, représentant plus de 700 millions de personnes et un quart de l’économie mondiale. “Créé et dirigé par les villes, le C40 se concentre sur la lutte contre le changement climatique et favorise l’action au niveau locale visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et les risques climatiques tout en améliorant la santé, le bien-être et en augmentant les opportunités économiques des citadins”, soulignent ses dirigeants.

Michael R. Bloomberg, l’ancien maire de New York réélu à trois reprises à la tête de la structure, exerce quant à lui la fonction de président du conseil d’administration.

« Prolonger d’un an le mandat de la maire de Paris, Anne Hidalgo, à la présidence du C40 va permettre à la maire d’amener l’ensemble de ses programmes et initiatives à maturité avant de transmettre le flambeau au/à la futur(e) président(e) du C40 », indique la structure.

Le comité de direction du C40 est constitué de maires, élus par leurs homologues régionaux, afin de représenter l’étendue géographique mondiale du C40. Il se réunira en amont du Sommet mondial pour l’action climatique (GCAS) qui se tiendra à San Francisco les 13 et 14 septembre prochains. Le Sommet permettra à des dirigeants de villes, d’États et de multinationales de dévoiler leurs engagements innovants en matière de climat.

Les programmes du C40

Le Programme Deadline 2020 : 

Le C40 soutient les villes-membres dans l’élaboration et le montage de plans climat visant à mettre en œuvre les engagements des Accords de Paris. “À ce jour, plus de 40 villes, parmi les 96 qui constituent le C40, se sont d’ores et déjà engagées en faveur de ces objectifs ambitieux mais pas moins nécessaires, prouvant ainsi que l’avenir est résolument façonné au cœur de nos mégalopoles”, indique le C40.

Le programme sur la qualité de l’air et la déclaration pour des rues plus vertes et plus saines :

Treize maires se sont engagés à atteindre les objectifs de la Déclaration pour des rues plus vertes et plus saines, lancée en octobre 2017 à Paris par le C40. Par le biais de cette Déclaration, ces maires ont promis d’acquérir uniquement des bus à zéro émission à partir de 2025 et de veiller à ce qu’une partie importante de leurs villes soient des zones à zéro émission à l’horizon 2030.

Anne Hidalgo, présidente du C40, avec Michael R. Bloomberg et Emmanuel Macron. © DR

L’Initiative « Women4Climate » :

L’initiative Women4Climate (les femmes pour le climat) soutient et responsabilise la prochaine génération de jeunes femmes, porteuses de projets ayant trait au climat et à la qualité de l’air dans les villes du C40 en leur donnant accès à des mentors et des outils leur permettant de créer leurs propres projets climat dans leur ville. D’ici à fin 2020, les promoteurs de cette initiative affirment qu’ils auront rallié à leur cause 500 héroïnes du climat à travers le monde. Le programme de mentorat Women4Climate a déjà été lancé à Paris, Mexico, Quito, Montréal et Londres, tandis que des programmes similaires sont en cours d’élaboration à Vancouver et à Durban.

Le concours « Reinventing CIties » :

L’initiative « Reinventing CIties » est un concours d’architecture et d’urbanisme développé à l’échelle mondiale et conçu pour encourager le développement d’initiatives « zéro carbone » dans les villes du monde entier.

Le site de Reinventing cities à San Francisco, une des villes participant au concours d’architecture international du C40. © C40

Ce concours rassemble les meilleures idées afin de transformer des immeubles et des sites sous-utilisés en nouveaux flambeaux du développement durable, de l’innovation et de la résilience. Seize villes participent à « Reinventing CIties », proposant 45 projets de réhabilitation de sites uniques, le tout dans un état d’esprit « penser localement, agir globalement ».

Together4Climate : 

L’événement Together4Climate (ensemble pour le climat), qui s’est tenu à Paris en octobre 2017, a rassemblé les maires et les dirigeants de grandes entreprises afin qu’ils travaillent ensemble à la création de communautés plus durables et plus prospères.

Financer l’action climatique :

Par le biais de projets tels que le C40 Cities Finance Facility (Facilité de financement du C40) et la Financing Sustainable Cities Iniative (Initiative de Financement des villes durables), le C40 entend veiller à ce que les villes aient accès aux ressources nécessaires pour exécuter leurs programmes en matière de climat.

Evénements d’envergure internationale :

Le C40 a organisé récemment diverses manifestations et événements :  Women4Climate à New York et à Mexico, C40 Talks au siège social du New York Times, ou C40 Cities Bloomberg Philanthropies Awards à Chicago.

Les vice-présidents du C40 qui siègent au comité de direction sont :
  • Martin J Walsh, maire de Boston (États-Unis) ;
  • Frank Jensen, maire de Copenhague (Danemark) ;
  • Abdulla Mohammed Al Basti, secrétaire général du conseil exécutif de Dubaï (Émirats Arabes Unis) ;
  • Zandile Gumede, maire de Durban (Afrique du Sud) ;
  • KS Wong, secrétaire à l’environnement, Hong Kong (Chine) ;
  • Sadiq Khan, maire de Londres (Royaume-Uni) ;
  • Eric Garcetti, maire de Los Angeles (États-Unis) ;
  • Giuseppe Sala, maire de Milan (Italie) ;
  • Won-Soon Park, maire de Séoul (Corée du Sud) ;
  • Yuriko Koike, gouverneure de Tokyo (Japon).

 

Sur le même sujet

Top