Saint-Denis : les Lumières Pleyel entrent dans une phase opérationnelle

L’un des plus emblématiques projets lauréats du concours « Inventons la métropole du Grand Paris » avance à un rythme soutenu. Le promoteur Sogelym Dixence et Plaine Commune signeront leur protocole d’accord d’ici à la fin de l’année et les premiers permis de construire seront déposés dans un an.

« Nous tenons les délais annoncés », se félicite Christophe Condamin, directeur général de Sogelym Dixence, venu au Simi présenter « l’ambitieuse » opération des Lumières Pleyel. « Nous faisons partie des premiers grands projets d’Inventons la métropole du Grand Paris (176 000 m2) à se concrétiser. »

Les premiers permis de construire du projet Les Lumières Pleyel seront déposés fin 2019. © Sogelym/Snøhetta

Tous les accords au sein du groupement ont été signés début novembre, « c’est-à-dire que savons désormais qui fait quoi pour chaque programme », précise Christophe Condamin. La prochaine étape sera la signature du protocole de réservation des droits à construire avec Plaine Commune, ce qui est programmé pour la semaine entre Noël et le jour de l’An. « Après cette échéance, nous créerons la SAS Lumières Pleyel », poursuit Christophe Condamin.

Le dirigeant prévoit ensuite que les premiers permis de construire pourront être déposés dans un an. Fin 2019, il s’agira de l’îlot sud qui comprend 524 logements répartis dans 16 bâtiments, dont la livraison est programmée à partir de 2022. « Un permis par objet sera déposé », précise le promoteur. Les deux autres îlots, nord et central, s’échelonneront jusqu’en 2028, soit un rythme de 25 000 m2 par an. Précisément, une première partie de la programmation sera livrée d’ici à 2024 et le reste après les Jeux olympiques, le tout prendra une dizaine d’années.

De gauche à droite : François Grandvoinnet, DG d’Aviva investors real estate, Laurent Russier, maire de Saint-Denis, Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, et Christophe Condamin, DG de Sogelym Dixence, sur le stand de Plaine Commune au Simi. ©JGP

Alors que la concertation se termine, Grand Paris aménagement annonce de son côté que la ZAC Pleyel sera créée en février ou mars prochain. L’opération qui couvre 15 ha au droit de la future gare de Saint-Denis-Pleyel contribuera à mettre en cohérence le projet urbain et le projet de transport du Grand Paris express. Le projet des Lumières Pleyel occupe 4 ha de cette ZAC.

Sur le même sujet

Top