Mantes-la-Jolie : en conflit avec Pierre Bédier, Raphaël Cognet a démissionné

Le maire (LR) de Mantes-la-Jolie, Raphaël Cognet, également président de la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, a rencontré vendredi 7 janvier 2022 le préfet des Yvelines Jean-Jacques Brot pour lui confirmer sa démission. Elle s’inscrit dans un conflit ouvert avec le président du Département Pierre Bédier.

Dès le 15 novembre dernier, le maire (LR) de Mantes-la-Jolie (Yvelines), également président de Grand Paris Seine & Oise, avait exprimé son intention de démissionner de ses mandats. Depuis, le conflit qui l’oppose au président du conseil départemental Pierre Bédier ne s’est pas apaisé.

Comme l’indique Le Parisien, Raphaël Cognet a confirmé, vendredi 7 janvier, sa démission au préfet Jean-Jacques Brot. De nouvelles élections devront être organisées prochainement. Le maire démissionnaire devrait affronter une liste soutenue par Pierre Bédier, qui demeure conseiller municipal de Mantes-la-Jolie. Jean-Luc Santini, ancien adjoint à l’urbanisme, auquel Raphaël Cognet avait retiré ses délégations fin décembre, pourrait conduire cette liste.

Pierre Bédier et Raphaël Cognet. © DR

Ironie de l’histoire, c’est Sidi El Haimer qui devrait prendre les rênes de la ville en sa qualité de premier adjoint, indique Le Parisien. Poursuivi dans l’affaire du marché du Val Fourré (voir encadré), c’est un fidèle de Pierre Bédier. Il gérera les affaires courantes jusqu’aux nouvelles élections, qui devraient avoir lieu dans moins de trois mois.

Soutien à Valérie Pécresse et Edouard Philippe

« C’est quelqu’un d’irrationnel et d’affectif, indiquait ce week-end Raphaël Cognet à propos de Pierre Bédier, dans une interview au Parisien. Mais notre plus gros problème est d’ordre générationnel et de façon de travailler. L’histoire de Sidi El Haimer en est l’exemple. Pour moi, Sidi ne peut plus rester en place, alors qu’il est renvoyé en correctionnelle ».

Des recrutements à la tête de l’administration de Grand Paris Seine & Oise, ainsi que le soutien de Raphaël Cognet à Valérie Pécresse – le maire de Mantes-la-Jolie s’étant rendu fin août 2021 à Brive pour la rentrée politique de la présidente de Libres ! -, ainsi que la participation du maire démissionnaire de Mantes à un rassemblement d’élus autour d’Edouard Philippe, à Fontainebleau, auraient également contribué à renforcer le différend entre Raphaël Cognet et Pierre Bédier.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other