L’Université Paris-Saclay rebondit et vise une 16e place mondiale

Après l'annonce du président de la République, le 25 octobre, actant le divorce entre certaines grandes écoles et l'université Paris-Saclay, cette dernière reprend l'initiative et a présenté, le 21 novembre 2017, sa feuille de route jusque 2020. Elle peut compter sur 14 universités, grandes écoles et organismes de recherche qui lui sont restés fidèles.

 

Sur le même sujet

Top