Le hangar Y en plein travaux à Meudon

Ancien entrepôt à Montgolfières, créé pour l’Exposition universelle de 1878 sur le champ de Mars et déplacé à Meudon depuis, près de l’observatoire, le hangar Y va connaître une nouvelle vie, dédiée la culture et à l’événementiel. Les travaux, conduits par Vinci immobilier et entrepris il y a un an, devraient être achevés prochainement.

Le lieu est spectaculaire. Au terme de sa réhabilitation, le projet comprendra 3 500 m² d’espaces événementiels et culturels, un restaurant – Le Perchoir Y -, 310 m² d’espaces privatisables et des lieux annexes (billetterie, espaces de détente), ainsi qu’un atelier de 250 m² pouvant accueillir des séminaires “au vert” et des ateliers pour le grand public. « Le programme s’inscrit dans la renaissance de la grande perspective, créée par André Le Nôtre », soulignent ses porteurs, qui rétabliront sur les lieux la continuité visuelle de cet axe, obstruée par la végétation.

Le site se trouve sur les hauteurs de Meudon, au bord du bassin de Chalais, près de l’observatoire. Didier Gouband et Frédéric Jousset, respectivement président de Culture et patrimoine et d’Art Nova, ont signé en 2018 avec l’État, propriétaire des lieux, un bail emphytéotique administratif de valorisation (BEAV), premier du genre. Ce modèle laisse à l’État la pleine propriété du site tout en permettant le financement de sa réhabilitation, d’un coût de 25 millions d’euros, puis son exploitation par un acteur privé.

Le hangar Y, à Meudon. ©Jgp

Didier Gouband, président de Culture & patrimoine. © Jgp

L’observatoire de Meudon. © Jgp

Patrick Supiot, directeur général de Vinci immobilier. © Jgp

La grande perspective. © Jgp

Vue intérieure. © Jgp

Jeanne Becart, maire de Garches et vice-présidente du conseil départemental des Hauts-de-Seine en charge de la culture, avec le maire de Meudon Denis Larghero et Olivier de la Roussière, président du comité exécutif de Vinci immobilier, lors de la visite. © Jgp

Le perchoir Y. © Jgp

Les travaux sont menés par Vinci Immobilier avec Data architectes, Daniel Lefevre, architecte en chef des monuments historiques, ainsi que plusieurs paysagistes. Au total, 70 personnes œuvrent sur le chantier.

Dans 35 ans, au terme du bail emphytéotique, le hangar, de 70 m de long, 40 de large et 23 de haut redeviendra public. Mais ce site inscrit au monument historique en 2000 aura été totalement rénové, dans le cadre d’une réhabilitation patrimoniale. Depuis plusieurs dizaines d’années, ses 10 ha étaient à l’état sauvage, après avoir fait office d’atelier pour Marc Chagall, dans les années 1960, qui y a peint les toiles destinées au plafond de l’opéra Garnier. Le réalisateur Jean-Pierre Jeunet y a tourné des scènes d’ »Un long dimanche de fiançailles ».

Les promoteurs du projets annoncent que le festival Star’s up, dédié à l’aérospatial et l’aéronautique constituera le premier événement qui s’y déroulera. Le lieu abrite actuellement un restaurant temporaire. Le hangar avait déjà fait l’objet de travaux, de mise hors d’eau en 1999, puis bénéficié de crédits de rénovation au titre du plan de relance, sous le gouvernement Fillon II, alors que Patrick Devedjian était ministre en charge de ce plan.

Sur le même sujet

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other