Ex-bornes Autolib : faute d’entente commune, une gestion en ordre dispersée

Un an après la résiliation d’Autolib, la concurrence pour assurer la gestion des quelque 6 000 bornes de recharge en déshérence fait rage. Toute la difficulté est de trouver un dispositif pérenne, soutenable économiquement et harmonisé sur Paris et les villes de petite couronne. Mais si les divers acteurs prônent la nécessité d’avoir une vision d’ensemble, chacun veut sa solution avant les élections municipales.

 

Sur le même sujet

Top