La dévolution du patrimoine inadaptée aux universités franciliennes

Alors que Thierry Mandon vient d’annoncer les quatre universités françaises qui bénéficieront de la deuxième vague de cession immobilière, aucun établissement d’Ile-de-France ne figure dans le lot. Un modèle de fonctionnement peu compatible avec les spécificités du patrimoine universitaire francilien.

Top