B. Michel : « Une gouvernance unifiée renforcera encore l’attractivité du Grand Paris »

« Le projet du Grand Paris constitue un moteur considérable pour favoriser un rééquilibrage de la zone dense, à condition toutefois d’en avoir une vision globale et prospective », estime Bernard Michel. Le président de Gecina insiste également sur le besoin de visibilité, « essentiel en particulier sur les nouvelles centralités qui bénéficieront à plein de la dynamique générée par le réseau du Grand Paris express ».

 

Sur le même sujet

Top