Versailles : accélération de l’aménagement du quartier de la gare

Engagés depuis 2010, les aménagements de la gare de Versailles-Chantiers (64 000 voyageurs et 500 trains par jour, Yvelines) et de ses abords s’accélèrent.

La reconversion de la friche ferroviaire de 3,5 ha (appartenant à la SNCF et RFF) se traduira par deux projets indépendants mais menés en synergie qui se dérouleront d’ici à 2018 : l’un porte sur la création d’un pôle multimodal et l’autre sur une opération d’aménagement urbain. Ces programmes s’inscrivent dans le cadre de la requalification complète du quartier dont les premières réalisations ont consisté à ouvrir un accès de la gare au sud-est de la ville (2011) et à aménager un cheminement entre la place Poincaré et la rue Edouard Charton (automne 2010), puis à transformer l’étang long et l’étang carré en jardin public, le jardin des étangs Gobert (septembre 2013).

gare de VersaillesLancée en juin et devant se prolonger jusqu’en 2016, la prochaine étape porte sur le réaménagement des bâtiments existants de la gare et la construction d’une extension de 3 000 m2 comprenant un nouvel hall, une 2e passerelle couverte de 65 mètres de long qui doublera l’accès des voyageurs aux quais, et une coursive de liaison entre les anciens et les nouveaux bâtiments.

plan de VersaillesLa multimodalité sera renforcée par la relocalisation de la gare routière au Nord-ouest avec 14 postes à quai, la création d’un parc de stationnement et l’aménagement du parvis de la gare ferroviaire pour faciliter les liaisons entre les divers modes de déplacements (train, bus, vélos, etc.). Le coût total du pôle multimodal s’élève à 63,6 millions d’euros répartis entre l’Etat (11 millions), la région Ile-de-France (28,6 millions), le département des Yvelines (11,13 millions), la ville de Versailles (5,5 millions), le Stif (2 millions), RFF (1,9 million) et la SNCF (3,35 millions).

En revanche, les modalités de l’opération immobilière ne sont pas encore bouclées. Des négociations sont engagées avec le promoteur Nexity pour réaliser d’ici à 2018 sur 40 000 m2 des logements et bureaux, et transformer une ancienne halle ferroviaire en salle de spectacle. Un nouveau passage entre le quartier Saint-Louis et les Chantiers pourrait également être créé.

Top

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other