CDG express : les travaux peuvent reprendre en attendant la décision au fond

La cour administrative d’appel de Paris a prononcé, le 18 mars 2021, le sursis à exécution de l'annulation partielle de l'arrêté autorisant la réalisation du CDG express, permettant donc la reprise des travaux avant de trancher sur le fond.

 

Sur le même sujet

Top