Capitale européenne de la culture 2028 : la candidature de Saint-Denis n’est pas retenue

Bourges, Clermont-Ferrand, Montpellier et Rouen sont les villes short-listées par un jury européen pour être Capitale européenne de la culture en 2028. Saint-Denis, seule commune francilienne qui était en lice, n’est pas retenue.

Saint-Denis ne sera pas la ville Capitale européenne de la culture 2028. Peut-être le jury indépendant, composé de 12 personnalités européennes, dont deux françaises, a-t-il considéré que la commune de Mathieu Hanotin aura, en 2028, été déjà servie par les Jeux olympiques de 2024, qui se dérouleront largement sur son territoire (Village des athlètes, Centre aquatique olympique, Stade de France, etc.).

La basilique de Saint-Denis. © Jgp

La contribution du projet au développement à long terme de la ville, son contenu culturel et artistique, sa dimension européenne, la capacité des candidats à tenir leurs engagements, l’implication de la population locale et de la société civile dans la définition et la préparation du projet de même que le budget et le plan de gestion constituent les critères de sélection des candidatures, indique le ministère de la Culture.

La ville lauréate sera annoncée fin 2023, parmi les quatre candidatures retenues : Bourges, Clermont-Ferrand, Montpellier et Rouen. Amiens, Bastia, Nice, Reims et Saint-Denis sont les communes dont la candidature n’est pas retenue. « Si la déception est immense, le travail accompli l’est également, a déclaré Mathieu Hanotin, maire de Saint-Denis. Je tiens à remercier toutes celles et ceux qui se sont investis dans ce projet. La suite est à construire ».

Sur le même sujet

Top