Tous les articles de Anne Laure Lemancel

Johnny Montreuil – L’esprit « narvalo »

Totem montreuillois, institution musicale aux allures rockabilly, Johnny Montreuil vit dans une caravane dans les hauteurs de sa ville. Et compose des chansons punks qui racontent sa banlieue… Avant disparition ?

 

Dominique Perrault – Architecte underground

Il est l’homme de la BNF. Il sera celui du Village olympique. Entre Séoul, Pékin ou Paris, l’architecte star à la tête d’un petit empire, propage sa vision : une architecture ancrée au sol, voire souterraine, selon son concept de "villes-racines".

 

Julien Cholewa – Une vie hip-hop

Directeur de La Place, centre culturel consacré au hip-hop de la ville de Paris, aux Halles, Julien Cholewa nourrit une passion pour sa discipline depuis l’enfance. Sa mission ? Professionnaliser, structurer, fédérer ce style tout en en conservant l’essence.

 

Hortense Archambault – Le chemin du théâtre

Passionnée et toujours aussi bouleversée par sa discipline, la directrice de la Maison de la culture de Seine-Saint-Denis, prestigieuse scène nationale à Bobigny, rêve d’un art dramatique qui touche tous les publics.

 

A la cité des Fauvettes, la culture contre l’oubli

L’une des copropriétés les plus délabrées de France, les Fauvettes, à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), sera détruite en 2026. L’association Maestra propose, dans cette période de mutation, des animations culturelles pour préserver la mémoire du lieu. Reportage le 30 septembre dernier, lors du lancement de la Saison des Fauvettes.

 

Les JO auront-ils la peau des bouquinistes ? 

Pour « raisons de sécurité », la préfecture de Paris a exigé à nouveau, mais cette fois sous réserve, le 28 septembre dernier, le retrait des boîtes des bouquinistes pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques le 26 juillet 2024. Une décision contre laquelle s’insurgent ces libraires atypiques, pas prêts d’abdiquer. 

 

Axel Dauchez – Businessman repenti

Diplômé de Polytechnique, l’homme a travaillé dans de grandes entreprises avant de reprendre son destin – et celui de l’humanité ? – en main. Il y a six ans, il fonde Make.org, un organisme qui veut remettre la démocratie au cœur de la société.

 

Olivier Mantei – Le goût des marges

Directeur de la Philharmonie depuis 2021, passé par la direction des Bouffes du Nord et de l’Opéra comique, ce producteur dans l’âme cultive l’amour des "à côté" de l’art... Et croit dur comme fer à la démocratisation culturelle.

 

Martin Jauvat – L’œil acidulé des banlieues

Il vient de réaliser Grand Paris, son premier long-métrage, sélectionné à Cannes. À seulement 27 ans, Martin Jauvat, nouveau prodige du cinéma français, jette un regard neuf et pétri d’humour sur les zones périphériques.

 

Juliette Bompoint – Cultures de territoire

Elle dirigeait Périféeries 2028, qui a voulu hisser Saint-Denis au rang de Capitale européenne de la culture 2028. Malgré un verdict défavorable rendu le 3 mars, Juliette Bompoint mise fort sur le développement des lieux par la créativité et la culture.

 

Cyril Trétout – Baroudeur parisien

Président et associé de l’agence Anma, Cyril Trétout officie comme architecte-urbaniste dans la même structure depuis 32 ans. Un côté sédentaire qui contraste avec son enfance nomade. Sa quête ? Le bien-être, de lui-même et de ses employés.

 

Au Blanc-Mesnil : gare à la vidéo d’art !

Dans le cadre de la construction du Grand Paris express, chacune des 68 gares du réseau est imaginée par un tandem architecte-artiste. De quoi façonner, en un dialogue fructueux, un visage culturel et novateur pour le Grand Paris. Au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), l’agence d’architecture Berranger&Vincent travaille en étroite collaboration avec l’artiste plasticienne Noémie Goudal. Ou quand une vidéo d’art sur le mouvement perpétuel s’invite dans un drôle de bâtiment aux allures d’orangerie.

 

Un duo magique pour le cinéma grand parisien

Pour les "Chantiers partagés" du Grand Paris express, porté par la Société du Grand Paris, Tara Lindström et Ingha Mago, 29 ans, ont réalisé "Ligne 16", un court-métrage avec les jeunes de la ville de Chelles (Seine-et-Marne). Depuis une poignée d’années, les deux jeunes femmes proposent un regard singulier sur leur territoire… qu’elles transmettent aujourd’hui à d’autres aspirants cinéastes. Portrait d’itinéraires hors des sentiers battus dans le 7e art.

 

Göteborg joue avec la pluie

Dans cette ville de la côte ouest suédoise, il pleut 163 jours par an. À l’occasion de ses 400 ans, la municipalité a décidé de regarder ses précipitations en face, et même d’en faire un atout, à la fois environnemental et créatif. Au menu de "Rain Gothenburg" ? La création de jardins et d’écoles pluvio-compatibles. Rencontre avec les deux maîtres d'œuvre du projet : Jens Thoms Ivarsson et Magnus Mott.

 
Top