Formation – Les clauses d’insertion dans les marchés publics

Face à la montée en charge des chantiers en Ile-de-France, notamment dans le cadre de la construction du Grand Paris express, mais aussi dans la perspective des Jeux olympiques et paralympiques, la pression sur les recrutements en général et ceux des personnes en insertion en particulier s’accroît, avec l’obligation de satisfaire les clauses sociales imposées dans les marchés publics. Dans ce contexte, Le journal du Grand Paris Formation organise une matinée de formation dédiée au bon usage des clauses d’insertion.

Cette action de formation s’adresse aux représentants de l’ensemble des parties prenantes concernées par ces dispositions DRH et autres responsables du recrutement dans les entreprises, mais aussi dirigeants et agents territoriaux, dirigeants d’entreprises privées. Elle se propose de rappeler les règles de base des clauses sociales, de montrer comment une contrainte peut devenir une opportunité, d’expliquer la façon d’optimiser ces obligations sociales. Car si le dispositif n’est pas nouveau, sa montée en puissance pose un certain nombre de difficultés.

Programme

I – Rappel des fondamentaux et des modalités de mise en œuvre des clauses sociales :

  • Eric Valy, chargé de projet clauses sociales à l’EPT Grand Orly Seine Bièvre, expliquera les différentes clauses d’insertion et leurs modalités d’exécution.
  • Raphaële Voss, chef de de projet clauses sociales de la plateforme Maximilien, présentera les réseaux et les modalités de travail avec les structures existantes.
  • Karine Heudre, directrice du Geiq-GEC Ile-de-France, et Audrey Gutman, responsable d’agence chez Pro emploi, apporteront deux réponses aux clauses sociales : le contrat en alternance et l’intérim d’insertion.

II – Optimiser les obligations liées aux clauses d’insertion : les attentes des acteurs publics :

  • Yvonne Neckenig-Bramon, responsable de l’unité emploi et insertion de la SGP.
  • Isabelle Sery, responsable de la stratégie emploi et insertion de Solideo.
  • Bénédicte de Mari, chef de projets achats solidaires à la RATP.

III – Table ronde – Faire d’une contrainte une opportunité avec :

  • Saïd Hammouche, président-fondateur de Mozaïk RH.
  • un représentant d’Est Ensemble.
  • Xavier Maréchal, chargé de recrutement chez Razel Bec (un témoignage d’entreprise).
  • Didier Baichère, député des Yvelines et ancien DRH.
Top